Culture

Des événements produits pendant ramadan : l’année du deuil et la mort de Abi Talib

Partager cet article

L’année du deuil fut l’un des épisodes historiques qui ont marqué la vie du prophète Mohammed que le Paix et le Salut d’Allah soient sur Lui. Une succession d’événements douloureux vont s’abattre sur lui notamment les décès de sa femme Oum Al Mouminine Khadija et de son oncle Abu Talib.

Le prophète Mohammed a grandi dans la maison de son oncle Abu Talib qui s’est chargé de sa protection contre la vindicte de Quraych. Mais les Quraychites ont continué de le persécuter avec ses compagnons au point de rédiger un pacte infâme  décrétant le siège du prophète et ses compagnons dans des passages étroits à la périphérie de la Mecque. Le siège dura trois ans jusqu’à ce que certaines tribus arabes décident de rompre ce pacte et permirent au Bani Hachem et au Bani Lmoutalib de retourner à la Mecque.

A peine le prophète et ses compagnons étaient sortis du siège que de nouveaux malheurs les attendaient. Abu Talib, l’oncle protecteur du prophète décède. Dans un récit, Ali le neveu du prophète rapporte : « j’ai informé le prophète du décès de Abu Talib et il pleura puis dit : « va, lave-le, ensevelis-le et enterre-le, Qu’Allah lui pardonne et le prend sous sa miséricorde ».

La souffrance n’était pas uniquement due à son décès mais surtout au fait qu’il était mort sans prononcer la profession de foi malgré que le prophète la lui inculquait jusqu’à ses derniers instants.

Le temps n’a pas donné sa chance au seigneur de la Mecque qui l’a commanda par son honneur et non par la puissance de l’argent. Il est mort à 86 ans le 7ème jour du ramadan de la 10ème année de l’avènement du prophète.

Ensuite Quraych a usé de toute sa puissance pour nuire au prophète après la disparition de son protecteur Abu Talib. Les malheurs se sont succédés et dans la même année, il perd sa femme Oum al Moumine Khadija.

Lorsque nous étudions les qualités humaines de Abu Talib avant l’Islam, on s’aperçoit qu’il adaptait le même comportement saint du prophète qui constitue l’essence de la nouvelle religion islamique inspirée de la religion d’Abram.

Partager cet article

Publicités

Catégories :Culture

Tagué:, , ,

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.