Monde

L’activiste émirien Ahmed Mansoor condamné à 10 ans de prison

Partager cet article

L’activiste des droits humains a été reconnu coupable pour avoir publié de « fausses informations » sur ses comptes de médias sociaux.

Un tribunal d’Abu Dhabi a condamné Ahmed Mansoor, un activiste des droits humains originaires des Emirats arabes unis à dix ans de prison pour publication de « fausses informations » sur ses comptes de médias sociaux et pour répandre «la haine et de sectarisme».

Ahmed Mansoor, 48 ans, a également été condamné à une amende de 1 million de dirhams (environ 272 000 dollars) pour avoir insulté le « statut et le prestige des Émirats arabes unis ainsi que leurs symboles ».

Mansoor, qui a été arrêté le 20 mars dernier, avait exprimé son soutien à son camarade Osama al-Najjar lorsque les autorités l’ont maintenu en détention après avoir purgé une peine de trois ans pour avoir tweeté des violations des droits de l’homme aux Émirats arabes unis.

Avant son arrestation, Mansoor était confronté à des intimidations répétées, du harcèlement, des agressions physiques et des menaces de mort de la part des autorités émiriennes ou de leurs partisans.

En 2015, Mansoor a remporté le prix Martin Ennals pour les défenseurs des droits humains pour son travail aux Émirats.
L’organisme qui l’a décerné l’a décrit comme «l’une des rares voix aux Émirats arabes unis à fournir une évaluation crédible et indépendante de l’évolution des droits de l’homme dans le pays».

Joe Odell de la Campagne internationale pour la liberté aux EAU a déclaré récemment que Mansoor « ne devrait pas subir de procès. En réalité, tout ce dont Ahmed est coupable, c’est de sensibiliser les gens aux violations systématiques des droits humains dans son pays. »

Avant son arrestation le 20 mars 2017, Mansoor était le dernier défenseur des droits humains résidant aux Émirats, ce qui lui permettait de porter un regard critique et pertinent sur la politique de son pays en matière de droits et de libertés.

Partager cet article

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.