Société

Le CNOP dévoile les causes de l’avarie des viandes de l’Aïd précédent

Partager cet article

Après des mois d’attente, le Conseil national de l’ordre des pharmaciens (CNOP) dévoile les raisons qui ont causé l’avarie des viandes sacrifiées durant l’Aïd El Kébir de l’année dernière.

Dans un communiqué publié suite à la réunion tenue avec le ministre de l’Agriculture vendredi dernier, le CNOP a déclaré que l’avarie a été principalement causée par l’utilisation de certains produits anabolisants et contraceptifs comme le « Minidril » ainsi que des substances similaires.

Le CNOP a lancé un appel à l’ensemble des professionnels les exhortant à participer activement dans la campagne qui vise à protéger la santé du citoyen en prônant la vigilance et en dénonçant tout approvisionnement suspect des produits sus-visés.

Rappelons qu’une quantité de viandes sacrifiées l’année dernière laissaient apparaitre des tâches bleues et vertes sur leur surface ce qui a suscité une vague de contestation chez de nombreux citoyens sans connaître sur le moment les causes précises de ces contaminations.

Partager cet article

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.