Droits humains

Affaire Bouachrine: Hanane Bakour convoquée de force

Partager cet article

La rédactrice en chef du site AlYaoum24, Hanane Bakour est tombée dans les pommes lorsque des policiers ont pénétré la maison où elle se trouvait.

Selon le site AlYaoum24, les policiers auraient coupé l’eau et l’électricité avant de procéder à l’opération. Hanane Bakour a été conduite aux urgences de l’hôpital Ibn Sina à Rabat. Dans un communiqué, la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) a présenté une autre version des faits.

L’intervention policière intervient à quelques heures d’une nouvelle audience du procès de Taoufik Bouachrine, fondateur du journal Akhbar Al Yaoum et du site AlYaoum24.

Rappelons que des policiers sont arrivés mercredi dernier quelques heures avant la rupture du jeune au domicile de certaines femmes témoins dans l’affaire du journaliste Taoufik Bouachrine.

La police a embarqué Wissal Talae depuis son domicile avant la rupture du jeune et des équipes composées chacune d’une dizaine de policiers se sont dirigées vers les domiciles des autres témoins pour les forcer à comparaître à l’audience du mercredi dernier près la Cour d’appel de Casablanca.

Lundi dernier, la chambre criminelle du tribunal de Casablanca avait ordonné la convocation forcée des femmes témoins du dossier après leur refus de porter plainte contre Bouachrine et leur rejet des accusations de harcèlement sexuel et de viol.

Partager cet article

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.