Sport

Coupe du monde: l’Arabie saoudite compromet les chances de #Morocco2026

Partager cet article

Le journal américain New York Times a révélé les manœuvres du Président de la FIFA, Gianni Infantino visant à écarter le dossier du Maroc de l’organisation de la Coupe du monde 2026 en faveur de la candidature des Etats-Unis, du Canada et du Mexique.

Selon les révélations du New York Times, l’Arabie Saoudite soutient avec force la candidature américaine au détriment du dossier marocain.

Mieux encore, le journal américain précise que l’Arabie Saoudite a facilité des rencontres entre  les délégués de la candidature nord-américaine et les présidents des fédérations asiatiques pour obtenir leur voix.

Le New-York Times affirme que l’Arabie Saoudite a usé de tout son poids pour permettre aux Etats-Unis d’obtenir les voix asiatiques et a déclaré sa préférence pour la candidature nord-américaine au lieu du Maroc.

Le New York Times précise également que cette situation ne joue absolument pas en faveur des attentes marocaines pour l’organisation de la Coupe du Monde dans la mesure où il ne suffira que de quelques voix asiatiques et africaines pour compromettre les chances du Maroc lors du vote du 13 juin prochain.

Le Président du conseil d’administration de l’Autorité générale des sports et Président de l’Union des associations arabes de football (UAFA) , le saoudien Turki Al Cheikh a annoncé la position de son pays à ce propos et a publié une série de Tweets en soutien à la candidature américaine. Certains y ont décelé une forme de chantage fait au Maroc pour qu’il adopte une position pro-saoudienne dans la crise du Golfe. Le 18 mars 2018, il avait écrit sur son compte Twitter : « Personne ne nous a demandé de le soutenir pour 2026 et au cas où ça se produirait, nous privilégierons les intérêts de L’Arabie Saoudite en premier…Nous n’acceptons plus les demi-mesures »

Auparavant et dans une interview accordée au journal saoudien « Arriyadiah », le responsable saoudien avait évoqué la possibilité pour l’Arabie Saoudite de voter en faveur de la candidature américaine pour l’organisation de la Coupe du monde 2026 en déclarant : « Nous avons pris connaissance des ambitions du Maroc et nous étudions les meilleurs possibilités pour soutenir la mondial 2026. Notre préoccupation est d’abord que e mondial se déroule bien et qu’il serve les intérêts du football ».

Partager cet article

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.