Société

Les médecins annoncent une grève nationale prolongée

Partager cet article

Le Syndicat indépendant des médecins du secteur public (SIMSP) annonce une grève d’une semaine du 11 au 17 juin et du 2 au 8 juillet prochains.

Le SIMSP a déclaré dans un communiqué l’arrêt de toutes les consultations médicales dans les centres de diagnostics et la remise de toutes  formes de certificats médicales payants, y compris les certificats relatifs au permis de conduire, à l’exception des autorisations de soins, et ce durant une semaine.

Le syndicat a décidé d’observer une grève nationale de 48 heures les 26-27 juin prochains à l’exception des centres d’urgence et de réanimation. Une autre grève est prévue les 18-19 juillet avec la suspension des toutes les activités administratives non médicales pendant une durée de trois mois du 1er juin au 31 août prochain.

Le syndicat proteste également contre la baisse du budget consacré à la santé et dénonce ce qu’il qualifie de « cafouillage dans l’application du système RAMED et les difficultés auxquelles sont confrontées les patients pour bénéficier des soins » ainsi que « l’échec du financement du RAMED qui se dirige vers la banqueroute ».

Le syndicat a également attiré l’attention sur le manque de médecins et le déficit en ressources humaines malgré l’augmentation de la demande sur le services de santé publique.

 

Partager cet article

Publicités

Catégories :Société

Tagué:, , ,

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.