Boycott

#Boycott [Vidéo]: Omar Balafrej censuré au parlement

Partager cet article

Le député FGD (Fédération de la Gauche démocratique), Omar Balafrej a déclaré que la solution d’une partie de la crise engendrée par le #boycott populaire contre trois produits de consommation, se trouve entre les mains d’Aziz Akhannouch en sa qualité de ministre, de président de parti (RNI) et d’acteur politique.

Dans une déclaration à la presse, en marge de la réunion de la commission des secteurs productifs au parlement, consacrée à la discussion des problèmes de l’industrie laitière,  Balafrej a déclaré que la réforme du secteur des carburants redonnera confiance au marocains à travers la récupération d’une partie des bénéfices réalisés par les sociétés de carburant suite à la politique d’indexation des prix.

Le parlementaire a précisé qu’une telle démarche enverra un signal positif aux marocains et démontrera la bonne foi des acteurs politiques qui sont, selon Balafrej aux antipodes des attentes populaires.

Le député a insisté sur le crise de confiance qui existe aujourd’hui au Maroc et s’est étonné d’avoir été censuré lors de la réunion de la commission pour avoir évoqué les marques commerciales faisant l’objet du #boycott.

Partager cet article

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.