Monde

Layla Haddad victime d’une agression à Bruxelles

Partager cet article

La journaliste algérienne, Layla Haddad qui a récemment critiqué le régime de son pays dans une vidéo, a été agressée à Bruxelles.

La journaliste a fait savoir dans un communiqué, qu’elle a été agressée par deux personnes d’apparence maghrébine, le soir du 4 juin dernier devant son domicile à Bruxelles.

La journaliste a déposé une plainte et une enquête a été ouverte pour déterminer les circonstances et les motifs de l’agression.

Layla Haddad avait diffusé une vidéo mardi sur internet depuis le siège du parlement européen dans laquelle elle critiquait le régime algérien.

En réaction à le sortie médiatique de la journaliste, les autorités algériennes ont publié un communiqué dénonçant la vidéo qualifiée d' »offensante attentant à l’honneur et à la dignité des institutions de la République algérienne… pour des considérations purement mercantiles et opportunistes ».

Dimanche dernier, le ministère algérien des Affaires étrangères a convoqué l’ambassadeur de l’Union européenne en Algérie pour présenter des explications et les mesures à prendre contre la journaliste.

L’ambassadeur de l’UE en Algérie, John O’Rourke, a répondu sur son compte Twitter: « nous avons souligné aux autorités algériennes que les journalistes accrédités auprès des institutions européennes ne parlent pas au noms des institutions mais en leur propre nom, en ligne avec les principes de liberté d’expression et liberté des médias ».

Le tweet de O’Rourke a provoqué la colère de l’Algérie qui évoque une crise avec l’Union européenne.

Layla Haddad a déclaré qu’elle ne capitulera pas face aux tentatives d’intimidation et que son agression ne fait que renforcer sa volonté de protester contre les dysfonctionnements du régime algérien.

Partager cet article

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.