Boycott

Monjib: « l’acceptation de la démission de Daoudi par Mohammed VI prouvera la pertinence du #boycott »

Partager cet article

L’historien et l’analyste politique Maâti Monjib a considéré la demande de démission présentée par Lahcen Daoudi, ministre des Affaires générales et de la Gouvernance  comme un acte positif, qui intervient après que le ministre ait commis une « grave erreur » en participant au sit-in de protestation organisé par les employés de Centrale Danone et en défiant la campagne de #boycott.

La démission en soi est une bonne chose car elle constitue un événement rare dans l’histoire du Maroc et ne s’est produite que dans quelques cas seulement;

Monjib a déclaré: » la démission en soi est une bonne chose car elle constitue un événement rare dans l’histoire du Maroc et ne s’est produite que dans quelques cas seulement ».

Monjib a considéré le comportement de Daoudi contre la campagne de #boycott comme un acte de « traîtrise » à l’égard des positions de son parti qui semble adopter une position de neutralité au sujet du #boycott; et ne respecte pas les décisions et les orientations du Chef du gouvernement Saadeddine El Othmani, qui est également président du PJD (parti de la Justice et du Développement), précisant l’existence d’un ancien différend politique entre Daoudi et El Othmani.

Monjib a rappelé que la candidature de Daoudi sur la liste des ministrables a été imposée à El Othmani lors de la composition de son gouvernement et ce dernier n’avait pas choisi Daoudi de son plein gré.

Si la démission de Daoudi est acceptée par le roi Mohammed VI, ceci sera profitable à la campagne de #boycott et consolidera sa pertinence et son bien-fondé

Monjib considère également que « si la démission de Daoudi est acceptée par le roi Mohammed VI, ceci sera profitable à la campagne de #boycott et consolidera sa pertinence et son bien-fondé. »

Partager cet article

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.