justice

L’épouse de Taoufik Bouachrine adresse une lettre à Mohammed VI

Partager cet article

Asmaa Moussaoui, l’épouse du journaliste Taoufik Bouachrine, patron du journal Akhbar Alyaoum, a adressé une lettre au roi Mohammed VI lui demandant de garantir un procès équitable à son mari, suite aux nombreux dysfonctionnements que connait le procès.

La lettre adressée à Mohammed VI le 16 mai dernier a exposé les différentes violations qui ont accompagnées le procès du journaliste, notamment son arrestation arbitraire et le lynchage médiatique qui le condamne sans aucun égard à la présomption d’innocence.

L’épouse du journaliste a précisé dans sa lettre au roi, que le lynchage médiatique s’est étendu aux membres de la famille, leur causant d’énormes préjudices au sein de la société marocaine ; et au déroulement des audiences pour empêcher l’opinion publique de se construire une opinion et connaitre la vérité.

Dans sa lettre au roi Mohammed VI, Asmaa Moussaoui a rappelé que son époux, Taoufik Bouachrine avait adressé au roi une lettre auparavant depuis sa prison, dans laquelle il demandait au roi, en sa qualité de garant de la Constitution de lui assurer un procès équitable face aux violations enregistrées.

Rappelons que Taoufik Bouachrine a été arrêté le 23 février dernier et accusé de crimes graves mais une partie de l’opinion publique marocaine ne croit pas à cette version et pense plutôt qu’il s’agit d’un règlement de compte contre un journaliste qui, par ses éditoriaux corrosifs, gêne des personnalités puissantes et corrompus.

Partager cet article

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.