Economie

Le projet de gazoduc Nigéria-Maroc

Partager cet article

Le projet de gazoduc entre le Maroc et le Nigéria est un grand projet qui consolide la coopération inter-africaine.

Le projet dispose de capacités pour devenir un instrument de développement régional en Afrique de l’Ouest. Le gazoduc traverse 12 pays pour joindre le marché européen et contribuera à la mise à niveau des infrastructures et du développement social.

Le gazoduc Nigéria-Maroc profitera a plus de 3 millions d’africains. Il constitue un projet de développement durable pour satisfaire les besoins croissants en diversification des sources énergétiques.

Le projet qui s’étend sur 4000 kilomètres contribuera à la structuration d’un marché régional d’électricité et constituera une source essentielle d’énergie pour l’industrie, l’amélioration de la compétitivité et l’accélération du développement social, et devient ainsi une locomotive à la restructuration de l’économie de l’Afrique de l’ouest.

Le projet contribuera également à la stabilité régionale et au renforcement des relations de coopération bilatérales et multilatérales entre les différents pays de la région.

Le gazoduc permettra de créer des pôles industriels intégrés dans les secteurs industriel, commercial et agricole en vue de d’attirer les capitaux étrangers et l’amélioration de la compétitivité des exportations.

En janvier 2016, le roi Mohammed VI, en présence du président du Nigéria, Mohamed Boukhari,  avait présidé à Abuja la cérémonie d’inauguration du projet de gazoduc lors d’une visite du roi du Maroc au Nigéria.

En mai 2017, le roi Mohammed avait présidé au palais royal de Rabat la cérémonie de signature de l’accord sur le projet de gazoduc entre le Nigéria et Maroc.

Partager cet article

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.