justice

Maître Ziane: « les femmes témoins du procès sont abandonnées à leur sort sans aide ni soutien ».

Partager cet article

Le bâtonnier Mohamed Ziane, membre du comité de défense du journaliste Taoufik Bouachrine a déclaré qu’il continuera à représenter son client et n’a pas encore envisagé de se retirer, précisant qu’une réunion se tiendra lundi prochain avec les autres avocats de la défense pour discuter de leur retrait.

Maître Ziane a déclaré qu’il ignore si le témoin Amal Houari et ses fils seront poursuivis après avoir été libéré de leur garde à vue, précisant qu’il ignore s’ils doivent répondre à des accusations ou si le dossier sera classé sans suite, « sachant qu’ils n’ont commis aucun crime » a-t-il déclaré.

L’avocat a décidé d’annuler sa conférence de presse prévue vendredi soir après la libération de ces deux fils et a précisé qu’il n’était pas disposé à animer cette rencontre sous l’effet de « la grande pression psychologique » qu’il a subie après l’incident.

La poursuite de Taoufik Bouachrine vise à le liquider en tant que personne et en tant que plume. C’est un procès d’opinion par excellence.

Ziane a précisé qu’il existe une volonté de contraindre les femmes témoins à porter plainte contre Bouachrine et que la poursuite de ce dernier vise à « le liquider en tant que personne et en tant que plume. C’est un procès d’opinion par excellence » a t il ajouté.

Malheureusement, toutes les associations féminines sont politisées, ne sont pas indépendantes et ne sont pas maîtresses de leur décision pour défendre ces femmes.

Enfin, Ziane a déploré que les femmes témoins dans le dossier Bouachrine soient abandonnées à leur sort sans aide ni soutien. « Malheureusement, toutes les associations féminines sont politisées, ne sont pas indépendantes et ne sont pas maîtresses de leur décision pour défendre ces femmes » a-t-il remarqué.

 

Partager cet article

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.