justice

Noureddine Ayouch: « l’affaire Bouachrine est politisée ».

Partager cet article

L’homme d’affaires proche du palais, Noureddine Ayouch a souligné le caractère « politisé » du procès Taoufik Bouachrine, qui marque « une nouvelle tendance contre la liberté de conscience et les libertés individuelles ».

Dans une déclaration accordée à la presse en marge de la conférence-débat organisée par le « comité Vérité et Justice« , Ayouch considère la poursuite de Bouachrine en état de détention comme une « erreur ». « Si l’innocence de Bouachrine est établie, l’Etat doit lui présenter des excuses », a-t-il ajouté.

Par ailleurs, Ayouch a déclaré vouloir rechercher la vérité en assistant à la conférence. « Je suis ici pour découvrir une vérité que je n’ai toujours pas trouvée » a-t-il précisé.

Ayouch propose la libération immédiate de Taoufik Bouachrine et sa poursuite en état de liberté.

Partager cet article

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.