Boycott

Un député MP: « le boycott est une attitude raciste envers la France ».

Partager cet article

Le député MP et président de la commune de Ksar Kbir,  Mohamed Simo a déclaré: « le boycott a donné une leçon au gouvernement et à toute personne entêtée mais aujourd’hui une grande frange de la population subit des préjudices car nos produits sont détruits et les gens achètent de l’eau et du lait en Espagne ».

Tout le monde a participé au boycott, même moi! Mais actuellement, je suis convaincu que le boycott porte préjudice à l’investissement.

Dans une déclaration à la presse, Simo s’est interrogé: « avec qui doit-on discuter aujourd’hui? Tout le monde a participé au boycott, même moi! Mais actuellement, je suis convaincu que le boycott porte préjudice à l’investissement. »

Simo a ajouté: « maintenant l’investisseur français se dit que les marocains ont épargné toutes les autres sociétés et m’ont boycotté moi, parce que je suis français. » Et d’ajouter: « les français ne nous feront plus confiance. Nous ne devons pas continuer sur cette voie. »

Le boycott va nous poser problème avec la France, pays ami qui nous soutient dans notre intégrité territoriale, dans la Coupe du monde et dans toutes nos difficultés.

Selon Simo: « on aurait dû boycotter toutes les sociétés laitières et non pas une en particulier, car ceci constitue un réel problème, notamment avec la France, pays ami qui nous soutient dans notre intégrité territoriale, dans la Coupe du monde et dans toutes nos difficultés ».

Les français verront  que nous avons adopté une position raciste à leur égard.

Simo a précisé: « les français verront  que nous avons adopté une position raciste à leur égard. Nous aurions dû temporiser et analyser les aspects négatifs. Je demande aux marocains de revenir à la raison et au gouvernement d’écouter les gens. Mais avec qui va-t-il discuter au moment où tous les responsables politiques ont peur de parler et craignent que leurs propos soient déformés, c’est pour ça que je demande d’arrêter le boycott. »

Rappelons que le député MP Mohamed Simo s’est fait connaitre lorsqu’une ministre de son parti avait participé à sa campagne électorale en sous-entendant qu’il avait de puissants soutiens au sein de l’Etat.

Il s’agit d’une vidéo illustrant Fatna El-Khiel, Secrétaire d’Etat auprès du ministre de l’Aménagement du territoire national, de l’Urbanisme, de l’Habitat et des politiques de la ville, chargée de l’Habitat; dans un meeting lors des élections partielles à Larache au mois de janvier dernier.

Les propos de la ministre avait provoqué indignations et critiques sur les réseaux sociaux. Entre temps, le « candidat Haj Simo » est devenu député à la chambre des Représentants.

Partager cet article

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.