justice

El Pais filme des témoignages d’ouvrières marocaines victimes de harcèlement à Huelva.

Partager cet article

Le journal espagnol El Pais a publié une enquête vidéo sur les ouvrières marocaines victimes de harcèlement sexuel dans les fermes de Huelva en Espagne.

Les ouvrières témoignent à visage caché du harcèlement qu’elles ont subi de la part des patrons de fermes. L’une d’entre elles, Fatima raconte comment son patron a voulu coucher avec elle de force, à la fin de son travail lorsqu’il l’a transportait avec d’autres ouvrières vers leur lieu de résidence. Fatima raconte comment le patron l’a isolée et brutalisée en tentant de lui ôter son pantalon et de l’embrasser de force.  Fatima précise qu’elle a commencé à pleurer, à hurler et à résister en le frappant jusqu’à ce qu’il soit parti.

Une autre ouvrière enceinte déclare qu’un employeur a fait irruption chez elle pour lui imposer des attouchements dans des parties sensibles de son corps et lui demander de coucher avec lui. En le repoussant, elle et a commencé à crier jusqu’à ce que d’autres ouvrières arrivent sur place et lui fassent quitter les lieux. Cette ouvrière précise que cet harcèlement lui a provoqué des troubles psychologiques et qu’elle a eu peur de s’adresser à la police pour raconter ce qui s’est passé.

Une troisième ouvrière craint de retourner au Maroc de peur que sa famille la tue, affirmant qu’elle souhaite revenir au pays la tête haute, après avoir fait éclater la vérité et obtenu gain de cause.

Partager cet article

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.