Politique

Akhannouch exonère les agriculteurs du Loukkos

Partager cet article

Akhannouch souhaite stimuler l’investissement chez les petits agriculteurs.

Le ministère de l’Agriculture, de la Pêche maritime, du Développement rural et des Eaux et Forêts accorde une exonération au profit des petits agriculteurs du bassin Loukkos. En effet, le ministre Aziz Akhannouch l’a annoncé hier mardi à la chambre des Conseillers du Parlement. Il s’agit d’exonérer les petits agriculteurs de la région de la taxe sur l’usage minimal des eaux d’irrigation. Dans un communiqué, la direction régionale de l’agriculture (DRA) de Tanger-Tétouan-El Hoceima confirme la décision du ministre. Selon la DRA, il s’agit d’une décision « conforme » aux objectifs du Plan Maroc Vert. Parmi ces objectifs, « l’amélioration des revenus des agriculteurs en général et des petits fermiers en particuliers ».

Le communiqué de la DRA apporte des précisions concernant la nouvelle exonération. La taxe est annulée après son entrée en vigueur depuis la création de l’Office Régional d’Investissement Agricole du Loukkos (ORMVA) au début des années 70. Durant toute cette période, les agriculteurs devaient s’acquitter de la taxe. Son montant était fixé à 3000 mètres cubes par hectare. Et les agriculteurs devaient payer même si le volume de consommation n’était pas atteint. Selon la DRA, le résultat positif enregistré dans le secteur agricole de la région justifie cette décision.  A ce propos, la DRA fait référence aux investissements dans la modernisation et la gestion des eaux d’irrigation.

Par ailleurs, la DRA annonce un taux de recouvrement des crédits de l’ordre de 90%.  Selon la DRA, c’est le résultat d’une « bonne gouvernance et d’une gestion rationnelle de l’irrigation dans le Loukkos ». Enfin, la DRA met en avant l’effet positif de la décision sur les agriculteurs. Ainsi, la nouvelle mesure soulagera les factures d’eau des petits agriculteurs. De plus, la DRA précise que ces économies leur permettront d’investir dans le développement de leurs activités productives.

Partager cet article

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.