Politique

Turki al-Shikh insulté par des supporters marocains

Partager cet article

Turki al-shikh hué et insulté pour sa « traîtrise » contre Morocco 2026

Des supporters marocains à Moscou protestent contre l’Arabie Saoudite et son ministre des Sports Turki al-Shikh. Une vidéo diffusée sur twitter montre des fans de l’équipe nationale du Maroc scander « Saoudiens traîtres! » D’autres slogans ont visé Turki al-Shisk. Ce dernier avait choqué les marocains par ces tweets hostiles à la candidature du Maroc pour l’organisation de la Coupe du monde en 2026. Al-Shikh évoquait les intérêts supérieurs de son pays pour justifier son vote en faveur de United 2026. Selon Plusieurs articles spécialisés, l’Arabie Saoudite a incité d’autres pays arabes et européens à voter pour la candidature nord-américaine. Depuis, les marocains ont déversé leur colère sur les réseaux sociaux contre l’Arabie saoudite. Ils l’accusent d’avoir enterré leur rêve tant attendu d’organiser la Coupe du monde.

Le mécontentement des marocains s’est amplifié après l’organisation de l’Arabie Saoudite d’une cérémonie à l’honneur de nombreuses fédérations de football pour soutenir United 2026. 7 pays arabes ont voté contre le Maroc. Ces pays sont l’Arabie Saoudite, les Emirats, le Bahreïn, le Koweït, la Jordanie, le Liban et l’Irak.  Pour les marocains, le choc était d’autant plus grand que ces pays sont considérés comme des alliés du Maroc. En revanche 14 autres pays arabes ont soutenu Morocco 2026.  Il s’agit de l’Egypte, Oman, la Palestine, Qatar, Djibouti, la Somalie, Mali, la Mauritanie, La Libye, la Tunisie, le Yémen, les Iles Comores et l’Algérie dont les relations avec le Maroc ne sont pas des plus amicales. La Syrie a également voté pour le Maroc. Et ce, bien que le Maroc ait rompu ces relations avec la Syrie et expulsé son ambassadeur du territoire marocain.

https://twitter.com/fabu_louza/status/1006955032435150879

Partager cet article

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.