Politique

Morocco 2026: première réaction « diplomatique » de Rabat

Partager cet article

Morocco 2026: la réponse « diplomatique » de Rabat aux « frères arabes du Golfe »

Première réaction officielle du Maroc après la défaite de Morocco 2026. Rabat réagit au vote de 7 pays arabes contre sa candidature pour l’organisation de la Coupe du Monde 2026. Ainsi, le Maroc a décidé de « boycotter » une réunion officielle de « l’Alliance pour le soutien de la légitimité au Yémen ». En effet, les ministres de l’Alliance doivent se réunir à Jedda en Arabie Saoudite le 23 juin prochain. A ce propos, le ministère de la Culture et de la Communication a publié un communiqué diffusé par la MAP jeudi. Le département annonce que son ministre ne participera pas à la réunion en question.

Quelques heures plus tôt, le ministre des Sports Rachid Talbi Alami déplorait « la traîtrise » de « pays arabes frères ». Le ministre fait allusion à plusieurs pays arabes ayant voté contre la candidature du Maroc pour l’organisation de la Coupe du monde en 2026. Ainsi, l’Arabie Saoudite, les Emirats, le Bahreïn, le Koweït, la Jordanie, le Liban et l’Irak ont préféré voter pour la candidature nord-américaine. Cependant, d’autres pays arabes ont soutenu la candidature marocaine.

Rappelons que le Maroc est membre de « l’Alliance pour le soutien de la légitimité au Yémen » menée par l’Arabie Saoudite. Cette coalition mène une guerre « sale » au Yémen depuis 2015. Un conflit ayant fait des milliers de morts au Yémen et détruit les infrastructures du pays, y compris des écoles et des hôpitaux.

 

 

Partager cet article

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.