justice

Procès Bouachrine: la Cour accepte de convoquer un témoin à décharge

Partager cet article

Un témoin à décharge convoqué au procès Bouachrine

Le juge chargé du procès Taoufik Bouachrine accepte la requête des conseils de l’accusé de faire témoigner un témoin à décharge. En droit, cette décision signifie que la Cour juge insuffisantes les preuves présentées contre l’accusé. Il s’agit d’un rebondissement majeur dans le déroulement du procès. En effet, plusieurs irrégularités flagrantes relevées par la défense de Bouachrine laissaient penser à un simulacre de procès. D’autant que l’arrestation du journaliste remonte à plus de trois mois. Mais aujourd’hui, la décision du juge redonne espoir à la défense de Bouachrine.

Le tribunal a donc accepté de faire témoigner le responsable technique de l’entreprise Akhbar Al Yaoum, Morad El Maabar. Ce dernier a confirmé devant la Cour ses déclarations auprès de la police judiciaire. Il nie être au courant de l’existence des appareils présentés devant lui par le tribunal. Des appareils que la police judiciaire prétend avoir saisi dans le bureau du Bouachrine le jour de son arrestation. Le témoin a également déclaré n’avoir jamais vu ces appareils et nié que l’entreprise les ait achetés. Selon le procès verbal de la police judiciaire, plusieurs appareils ont été saisis au bureau de Bouachrine. Parmi eux, un DVR, un disque dur externe et une caméra.

La police judiciaire accuse Bouachrine d’avoir utilisé ces appareils pour filmer des scènes sexuelles en compagnie de ses victimes présumées.  Aujourd’hui, le parquet demande de soumettre ces vidéos à une expertise. Une requête qui satisfait la défense du journaliste.  En effet, les conseils de Bouachrine  avait présenté une inscription en faux contre les vidéos saisies.  Une procédure incluant l’expertise technique. Selon la défense du journaliste, les vidéos sont le résultat d’un montage et la personne apparaissant dessus n’est pas Bouachrine. La Cour a décidé de reporter l’audience à lundi prochain pour statuer, éventuellement sur la requête du parquet.

Partager cet article

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.