justice

La famille Zefzafi se défend de l’accusation de trahison

Partager cet article

Ahmed Zefzafi, père du leader du hirak du Rif, Nasser Zefzafi a adressé de vives critiques à certains activistes en Europe. Dans une vidéo postée par Lotfi Zefzafi, frère de Nasser, sur son compte facecook, le père Zefzafi  dénonce des accusations de trahison et d’espionnage pour le compte de parties étrangères.

Ahmed Zefzafi a déclaré: « depuis que je suis né il y a 75 ans, personne ne m’a accusé de trahison ou d’espionnage comme le font certains aujourd’hui ». Et d’ajouter: « les gens qui m’ont conduit aux parlements hollandais et européen ou même à la Délégation européenne sont de véritables personnes engagées. Ces gens là sont la fierté du Rif et veulent le bien pour le Rif et les Riffains. Ce sont eux qui m’ont permis de m’exprimer contrairement à ceux qui m’ont traité, ainsi que ma famille de tous les noms ».

Par ailleurs, Ahmed Zefzafi a précisé que son fils n’a dénoncé aucun activiste d’Europe dont le nom figure sur les procès verbaux de la police. « Au contraire, Nasser les a défendu et il respecte leurs engagements » a-t-il ajouté.

En outre, Ahmed Zefzafi a qualifié le comportement de ses détracteurs de « gamineries »; défiant quiconque « d’apporter la preuve de sa trahison ou de son espionnage au compte de parties étrangères ». Pour conclure, Zefzafi a exhorté les personnes concernées de cesser leurs agissements « qui portent atteinte à la cause des détenus du hirak et du Rif en général ».

Partager cet article

Publicités

Catégories :justice, Société

Tagué:, , ,

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.