Monde

Maroc-Arabie Saoudite: une crise silencieuse

Partager cet article

Les relations Maroc-Arabie Saoudite font objet d’une polémique médiatique.

La « neutralité active » du Maroc dans le conflit du Golfe et le renforcement des relations avec le Qatar suscitent la polémique au sujet d’une crise silencieuse dans les relations Maroc-Arabie Saoudite. En effet, depuis quelques semaines, le ministre saoudien des Sports , Turki al-Shikh a déclaré que le Maroc « perdait son temps avec le Qatar et que ceux qui cherchent du soutien doivent le trouver à Riad ».

Récemment, les médias marocains se sont engagés dans la polémique, notamment des médias proches de certains cercles du Pouvoir. Pour la première fois, des articles et des reportages critiquent l’Arabie saoudite. Ce qui dénote une certaine tension entre les deux pays, au point que des analystes prévoient le retrait du Maroc de « l’Alliance pour le soutien de la légitimité au Yémen ».

Le récent entretien téléphonique entre le roi Mohammed VI et l’émir du Qatar Tamim Ben Hamad est décrypté comme étant un message adressé à l’Arabie Saoudite et aux Emirats Arabes Unis. Certains s’interrogent si le Maroc peut risquer ses relations stratégiques avec l’Arabie Saoudite. Pour de nombreux observateurs, le Maroc ne saurait sacrifier sa dignité en contrepartie de quelques investissements provenant des monarchies du Golfe et n’acceptera pas l’attitude de l’Arabie Saoudite lors du dernier vote de la FIFA, en contrepartie de sa coopération avec ce pays.

Partager cet article

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.