Monde

La Tunisie refoule 70 candidats marocains à l’immigration clandestine

Partager cet article

Tunisie

Migrants sur un bateau gonflable tentant de joindre la Grèce.

La Tunisie a refusé l’entrée sur son territoire à 70 Marocains soupçonnés d’immigration clandestine vers l’Europe, a déclaré hier le porte-parole du Ministère Tunisien de l’Intérieur.

« Il y avait des passagers qui prévoyaient de faire escale à Tunis pour leur immigration illégale », a déclaré Sofiene Zaag. « Ils n’avaient pas assez de bagages pour rester à Tunis même pour deux jours. Ils n’avaient pas d’argent.  » Zaag a déclaré que « le refoulement des passagers marocains fait partie des efforts pour protéger ces jeunes et éviter de transformer Tunis en un point de transit pour l’immigration illégale ».

Les passagers ont été interdits de débarquer de l’avion dans lequel ils s’étaient rendus à l’aéroport international de Carthage. Les trafiquants d’êtres humains utilisent de plus en plus la Tunisie comme point de départ pour l’immigration vers l’Europe, car les garde-côtes Libyens, aidés par des groupes armés, ont renforcé les contrôles.

Partager cet article

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.