Droits humains

Procès Zefzafi: les détenus du Hirak convoqués de force

Partager cet article

zefzafi

Colère des détenus du Hirak du Rif dans le box des accusés.

Le leader du Hirak du Rif, Nasser Zefzafi et ses camarades détenus ont refusé de comparaître ce mardi devant le juge pour assister à l’audience de leur procès au sein de la chambre criminelle de la Cour d’Appel de Casablanca. Le juge a ordonné de les convoquer à la barre en usant de la force publique.

Une fois conduits de force depuis leur lieu de détention à la prison locale de Casablaca jusqu’aux cellules du tribunal, Zefzafi et ses camarades ont refusé d’accéder à la salle 7 où se tient leur procès d’habitude. Toutefois, le journaliste Hamid El Mahdaoui a tenu à se présenter devant le juge Ali Torchi chargé du dossier.

Lors de l’audience, le journaliste a vigoureusement revendiqué ses droits et évoqué ses conditions carcérales. Aussitôt le juge a ordonné son expulsion de la salle et reporté l’audience à une date ultérieure.

Rappelons que Nasser Zefzafi et ses camarades avaient décidé de boycotter les audiences et demandé à leurs conseils d’observer le silence au tribunal, en signe de protestation contre le déroulement du procès.

Partager cet article

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.