justice

Procès Bouachrine: Maria Moukrim nie toute implication

Partager cet article

Maria Moukrim

La journaliste Maria Moukrim, directrice du site Febrayer.com

Une nouvelle audience du procès Bouachrine s’est tenue aujourd’hui en présence du témoin Maria Moukrim, directrice du site Febrayer.com.

Maria Moukrim qui se trouvait à l’extérieur du Maroc pour des raisons de santé s’est présentée aujourd’hui au tribunal pour témoigner après y avoir été convoquée par le juge chargé du dossier.

Le tribunal a projeté deux vidéos à caractère sexuel en présence du témoin en lui demandant d’identifier les personnes sur les enregistrements. Moukrim a déclaré que les images étaient bien claires mais qu’il ne s’agissait pas d’elle et que les vidéos ne la concernaient pas.

Suite à ce témoignage, le tribunal a reporté l’audience à lundi prochain pour statuer sur la requête du parquet demandant une expertise technique sur une cinquantaine de vidéos à caractère sexuel saisies par la police judiciaire au bureau de Taoufik Bouachrine lors de son arrestation.

Selon des sources proches du dossier, le parquet tente, à travers l’expertise technique de prouver la fiabilité des vidéos pour convaincre le juge de les verser au dossier comme preuves à charge conte Taoufik Bouachrine et l’ensemble des femmes convoquées au procès et qui nient avoir entretenu des relations sexuelles avec l’accusé.

Rappelons que le juge chargé de l’affaire avait accepté de convoquer à la barre un témoin à décharge ce qui dénote le doute chez les juges assis à propos des preuves avancées par le parquet. A ce propos, le Comité Vérité et Justice (CVJ), constitué en marge du procès avait organisé une conférence-débat où des experts avaient discrédité les fameuses vidéos.

Partager cet article

Publicités

Catégories :justice

Tagué:,

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.