Boycott

Le HCP confirme la hausse des prix et de l’inflation

Partager cet article

HCP

Haut Commissariat au Plan

L’indice du prix à la consommation (IPC) a enregistré une hausse de 0,5% en mai 2018 par rapport au mois dernier. Une hausse corrélée à l’augmentation des prix des produits alimentaires et non alimentaires respectivement de 1 et 0,2%.

Le Haut Commissariat au Plan (HCP) vient de publier un rapport sur les produits alimentaires dont les prix ont enregistré une hausse entre avril et mai 2018, notamment les fruits (+10,8%), le poisson et les fruits de mer (+3,7%), les viandes (+1,3%), le lait le fromage et les œufs (+0,7%); tandis que le prix des légumes a baissé de 2,5% et celui du café, du thé et du cacao de 0,1%.

Concernant la hausse des prix des produits non alimentaires, les carburants ont enregistré une hausse de +1,3%. D’autres services ont enregistré une hausse de 6,5% tandis que le prix des communications est demeuré stable.

Les villes les plus touchées par les variations des prix à la hausse sont Kénitra (+0,9%), Casablanca et Tanger (+0,7%), Fès et Rabat (+0,6%), Marrakech, Tétouan, Laâyoune et Safi (+0,5%). En revanche Al Hoceima et Guelmime ont enregistré des baisses de prix (0,2 et 0,1%).

Globalement, la pondération de la hausse des prix à la consommation en juin 2018 est estimée à 2,6% par rapport à la même période l’an dernier: 3,4% pour les produits alimentaires et 1,9% pour les produits non alimentaires.

Ainsi, le taux d’inflation dont le calcul exclut les produits dont les prix sont fixes et ceux dont les prix connaissent une forte volatilité, s’est stabilisé en mai 2018 par rapport au mois précédent et a connu une hausse de 0,6% en comparaison avec le mois de mai 2017.

Partager cet article

Publicités

Catégories :Boycott, Economie

Tagué:, , , ,

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.