Politique

El Othmani, le devoir de réserve et les réalisations du gouvernement

Partager cet article

El Othmani

Saad Eddine El Othmani lors d’une réunion du forum des cadres du PJD

Le Chef du gouvernement, Saad Eddine El Othmani a déclaré que sa politique en matière économique, sociale et de lutte contre la corruption « commence à porter ses fruits ». Toutefois, El Othmani estime que son « devoir de réserve » l’empêche de révéler les résultats de sa politique.

Lors de la séance inaugurale d’une journée d’étude organisée par le forum des cadres du Parti de la Justice et du Développement (PJD) ce dimanche, El Othmani a déclaré:  » notre gouvernement « d’écoute » et « des réalisations » prête une attention particulière aux questions socio-économiques sans négliger la bonne gouvernance et la lutte contre la corruption ». Et d’ajouter: « nous avons relancé des réformes dans ce sens avec une forte volonté et un travail sérieux. Les résultats commencent à apparaitre mais nous ne pouvons pas en dire plus à cause du devoir de réserve ».

Par ailleurs, El Othmani a déclaré: « le Maroc a réalisé des résultats positifs dans plusieurs domaines bien que certains besoins subsistent. Nous sommes conscients que les attentes des citoyens sont plus grandes et le parti endosse une responsabilité particulière au vu de sa position et de son rôle dans la gestion de la chose publique ».

El Othmani a également précisé que son parti « est riche en cadres et en experts patriotes qui aiment leur pays » et d’ajouter:  » En ma qualité de Secrétaire général du parti, j’accueillie avec intérêt les propositions et les contributions du forum. Et en qualité de Chef du gouvernement, j’accueille également les contributions de l’ensemble des acteurs politiques, économiques et sociaux ».

Partager cet article

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.