Politique

Nabila Mounib sur le procès du Hirak: « le peuple doit se soulever »

Partager cet article

Nabila Mounib

Nabila Mounib, secrétaire générale du PSU.

Nabila Mounib a déclaré que les sentences prononcées mardi contre les détenus du Hirak du Rif « ont définitivement fermé la parenthèse de l’alternance démocratique ».

La secrétaire générale du Parti Socialiste Unifié (PSU), Nabila Mounib a déclaré: « avec ces sentences, nous craignons pour la stabilité de notre pays. Le peuple doit se mobiliser et se soulever contre cette injustice. Il faut lutter jusqu’à l’instauration d’un nouveau contrat social »

Lors d’une conférence organisée mercredi par la Fédération de la Gauche Démocratique (FGD) sur « la situation politique au Maroc, le Hirak social et la détention politique », Mounib a déclaré: « le modèle de développement commence par des réformes constitutionnelles effectives, la séparation des pouvoirs et la monarchie parlementaire« , ajoutant que la FGD organisera une conférence à Al Hoceima et constituera un comité national dont la principale préoccupation sera le Hirak du Rif. « Sinon, nous devrons mettre les clés sous la porte et abondonner la politique si nous sommes incapables de soutenir les causes des Marocains », a-t-elle ajouté.

Par ailleurs, Mounib appelle à un contrôle institutionnel sur le département de la justice « qui rend des jugements aussi injustes ».

Selon Mounib, l’Etat a manqué de sagesse en traitant le dossier du Rif car « il se devait d’écouter le cri de détresse lancé par le peuple par l’acquittement des détenus l’annonce d’un plan de développement dans la région et dans l’ensemble du Maroc ».

Et d’ajouter: « nous vivons une grande injustice qui nécessite une résistance pour réaliser toutes nos doléances. Nous devons nous opposer au pillage des ressources de notre pays par une minorité seule à en profiter, tandis que la majorité du peuple croule sous la pauvreté  jour après jour ».

De plus, Mounib s’interroge: « les centres de pouvoir au Maroc cherchent-ils à provoquer des troubles dans le pays après ces jugements? », précisant « qu’il faut les interpeller », en appelant l’ensemble du peuple marocain à se solidariser avec le Rif .

Partager cet article

Publicités

Catégories :Politique

Tagué:, , , , ,

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.