justice

Nasser Zefzafi: « je ne crains pas la sanction et je continuerai à lutter pour la patrie ».

Partager cet article

Nasser Zefzafi

Nasser Zefzafi, leader du Hirak du Rif condamné à 20 ans de réclusion.

Le père de Nasser Zefzafi, leader du Hirak du Rif condamné hier à 20 de réclusion, a rendu visite à son fils aujourd’hui à la prison locale de Casablanca.

Dans un entretien avec le site Lakome2, le père de Nasser Zefzafi a déclaré: « il a un moral d’acier et se porte en bonne santé ».

Nasser a commenté sa condamnation en disant:  » je ne crains pas les sanctions sévères et je les assumerai en continuant à lutter pour la patrie« .

Par ailleurs, Ahmed Zefzafi a transmis les salutations de son fils à l’ensemble des Marocains qui le soutiennent.

De plus, le père Zefzafi a qualifié les sentences prononcées contre son fils et ses camarades du Hirak du Rif de « très sévères et illogiques« .

Ahmed Zefzafi s’interroge: « comment est-ce possible qu’une personne qui demande un hôpital et une école soit jetée en prison et écope de 20 ans de prison. C’est incompatible avec toutes les lois divines et les lois des Hommes ».

Et d’ajouter: « c’est une honte de demander une école et un hôpital puis se trouver en prison. Mais je m’attendais à ces sentences et même à pire car l’avenir n’augure rien de bon depuis des décennies« .

Partager cet article

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.