Politique

Hirak: la majorité tente la réconciliation et les autorités poursuivent la répression.

Partager cet article

Majorité parlementaire

Leaders de la majorité gouvernementale.

Les partis de la majorité gouvernementale ont publié un communiqué vendredi pour exprimer leur position sur la conjoncture actuelle et se prononcer sur les sentences rendues contre les détenus du Hirak du Rif.

Le communiqué confirme « l’attachement des partis de la majorité à l’indépendance du pouvoir judiciaire » et le caractère équitable du procès « qui s’est déroulé pendant neuf mois, permettant à la défense de présenter son point de vue ».

Pour répondre aux critiques de l’opinion publique sur la sévérité des sentences, la majorité a rappelé que les jugements de première instance sont susceptibles d’appel permettant ainsi aux accusés et à leurs familles d’espérer la révision des peines « comme le souhaite les partis de la majorité », indique le communiqué.

Par ailleurs, le communiqué signé par les six partis au gouvernement (PJD, RNI, MP, UC, PPS et USFP), rassure sur l’état d’avancement du projet « Al Hoceima, ville phare de la méditerranée » « dans les délais prescris conformément aux directives royales ».

En outre, la majorité souligne la « nature spéciale » de la conjoncture traversée par le pays, appelle à une « réévaluation » de l’action gouvernementale et invite les partis politiques à jouer leur rôle « d’intermédiaire institutionnel » pour réaliser la réconciliation entre l’Etat et la société.

Le ton du communiqué dénote une certaine souplesse par rapport aux précédents, notamment celui de février 2017 adoptant un discours plus rigide justifiant les arrestations suite aux événements d’Al Hoceima.

Néanmoins, les autorités continuent de poursuivre leur politique répressive dans la province d’Al Hoceima en interpellant des activistes locaux après les sentences de jeudi.

Partager cet article

Publicités

Catégories :Politique

Tagué:, , , ,

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.