Afrique

Maroc-UA: une perception « plus équilibrée » du conflit au Sahara.

Partager cet article

Nasser Bourita

Nasser Bourita, ministre des AE.

En marge du Sommet Africain de Nouakchott, le ministre des Affaires Etrangères (AE), Nasser Bourita a déclaré que l’Organisation des Nations-Unies (ONU) est seule compétente pour la résolution du conflit du Sahara.

Lors d’une conférence de presse à Nouakchott, Nasser Bourita a déclaré que la décision adoptée hier par l’UA concernant le Sahara ne permet pas à l’Organisation de se substituer à l’ONU pour trouver une nouvelle voie africaine à la résolution du conflit.

M. Bourita a précisé que la décision confirme l’attachement au référentiel onusien pour la question du Sahara et prévoit un rôle « d’assistance » pour l’UA à l’instar de la Ligue Arabe ou de l’Union Européenne.

M. Bourita a également annoncé que le Conseil de Paix et de Sécurité de l’UA n’est plus chargé du dossier du Sahara qui a été confié à une nouvelle commission au sein de l’organisation africaine.

Selon le ministre des AE, pendant les années d’absence du Maroc à l’UA, de nombreux  rapports « biaisés » sur la question du Sahara étaient publiés par l’Organisation, mais avec la nouvelle adhésion du Maroc, la situation a changé et le Maroc a pu apporté ses observations sur l’élaboration du dernier rapport concernant la Sahara, présenté lors du dernier Sommet Africain à Nouakchott, dans le sens de plus « d’équilibre et de réalisme ».

Partager cet article

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.