Politique

Procès du Hirak: Nabila Mounib s’adresse aux détenus et à leurs familles.

Partager cet article

Nabila Mounib

Nabila Mounib, Secrétaire générale du PSU.

La Secrétaire générale du PSU (Parti Socialiste Unifié), Nabila Mounib appelle les détenus du Hirak du Rik à faire appel des sentences prononcées contre eux en première Instance et à suspendre leur grève de la faim.

Dans une lettre adressée aux détenus, Mme. Mounib déclare:  » eu égard de ma sympathie de principe et absolue pour vous et vos familles et de ma conviction profonde quant à la justice de votre cause, je vous demande d’entreprendre les procédures de recours en appel contre les peines prononcées à votre encontre, comme je demande à vos familles résistantes d’aider dans ce se sens, en vous incitant à prendre cette décision. »

Et d’ajouter: « mes chers, nous n’avons pas d’illusion quant au déroulement du procès et nous partageons avec vous votre sentiment d’injustice, depuis le décès de Mohsen Fikri, en passant par les arrestations arbitraires, les violations de domicile et la torture, qui nous renvoient aux méthodes des années de plombs, jusqu’aux peines cruelles contre les activistes du Hirak pacifique pour la revendication de droits légitimes. A ce sujet, nous nous sommes exprimés sous différentes formes, depuis le déclenchement de votre Hirak populaire pacifique et nous avons l’entière conviction que la manière avec laquelle le dossier a été traité dans son ensemble par les responsables, n’a à voir ni avec les droits de l’Homme, ni avec la justice, ni avec la sagesse nécessaire pour l’éclosion d’un climat d’apaisement politique urgent pour un avenir meilleur dans notre pays ».

Mme. Mounib a également précisé: « en dépit de ceci, nous vous demandons d’exercer votre droit à l’appel afin de montrer à votre vaillante Nation , au monde libre, et nous en témoignons avec vous, des méthodes d’injustices et les abus avec lesquels ont été accueillis les protestations pour la dignité et la justice, que vous avez affronté fermement et avec fierté.  Donnons à la défense une seconde chance pour faire la lumière complète sur les failles juridiques et les énormités politiques qui ont encadré le traitement du dossier du Rif, pour poursuivre son travail colossal incarnant l’honneur de la profession et le courage dans la prise de position ainsi que la perspicacité pour aboutir à l’acquittement et ouvrir l’espoir de la réparation des préjudices subis par toute une région et ses habitants,  avec la réalisation de la justice et la garantie de la paix sociale ».

Par ailleurs, Nabila Mounib s’est adressée aux grévistes de la faim les invitant à « suspendre leur grève » et d’ajouter: « votre patrie a grandement besoin de vous. Ne l’en privez pas. Vos familles attendent votre retour. Ne les privez pas de cette espoir. Vous être encore capables de construire un avenir pour votre pays. Continuez parce que vous êtes l’espoir. »

En conclusion, Mme. Mounib a déclaré: « Nous vous soutenons et nous vous assurons que nous ne ménagerons aucun effort pour dénoncer ce qui s’est passé et ce qui se passe et nous investiguerons toutes les voies pour obtenir votre libération ».

Partager cet article

Publicités

Catégories :Politique

Tagué:, , , , ,

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.